L'église Saint Pient 

Relevant pour moitié de l'abbaye de l’Étanche et de la Maison-Dieu de Toul, l'église Saint-Pient a été reconstruite en 1870-1871 ; la tour remonte au XVIIIe siècle. Du sanctuaire précédent, une statue de Saint-Martin du XVIe siècle vous accueille au-dessus de la porte d'entrée.

En 1978, la toiture a été refaite et, en 2008, les murs extérieurs ont été ravalés. Le coq a été replacé sur sa flèche.

Le monument aux Morts est sur la place de l'église. Celui-ci a lui aussi été refondu.

Le 10 Février 2021 : Intervention sur le clocher de notre église. La flèche menaçant de tomber, le coq est descendu le premier, ensuite la boule et ses locataires, pour finir par la croix.

Dimanche 21 février : Notre coq a salué chaque habitant. Accompagné des membres du conseil municipal, c’est dans son petit char qu’il est venu à la rencontre de chacun.

Lundi 22 février à 14h :

Avant de rejoindre son clocher, le coq attend devant l’Eglise sa bénédiction, un évènement rare et inhabituel dans la vie d’une commune et d’une paroisse.

Pourquoi un coq sur nos clochers ?

Le coq a toujours eu des qualités proverbiales de fierté, de courage, d’intelligence et de vigilance. C’est un animal familier qui sait se faire entendre.

Si on ignore encore l’origine du coq au faîte des clochers, le coq serait l’oiseau de lumière.

Le Père OPI a rappelé que le Coq est le symbole de la vigilance et qu’il nous invite à accomplir courageusement toutes nos tâches quotidiennes et de rester éveillés face à nos responsabilités.

Après la bénédiction, c’est au tour de Madame Le Maire, Dominique, d’inaugurer les travaux, en plaçant selon la tradition républicaine un ruban tricolore autour du cou de notre cher coq.

Le coq ainsi paré fut embarqué dans une nacelle par Kael et Hugo , maîtres ouvriers de l’entreprise Cornu pour un voyage de 38 mètres.

Beaucoup d’émotion !